Semer pour récolter et ne jamais renoncer

28 mars 2020

Au milieu de tous ces mots (maux) faisons simple

Un merle a installé son nid dans la bruyère; c'était bonheur de voir cette petite tête. Faire simple est un des secrets du bonheur. Nous allons évoluer, soyons juste prêt à recevoir ce qui nous est donné. Belles pensées vers vous.  
Posté par eve brunet à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 mars 2020

Coup de mou... coup de gueule

  En me levant hier matin, j’ai eu un coup de mou, et puis j’ai eu honte. Oui, nous allons être confinés encore de nombreux jours et pendant ce temps les Soignants vont être toujours plus à la limite de l’épuisement et du risque d’être contaminés à leur tour, car fidèles à leurs tâches : soigner, accompagner, consoler les malades, ils donnent sans compter. Je parle des soignants parce que c’est au cœur de cette pandémie qui nous touche mais nous pouvons aussi avoir des pensées admiratives vers tous ceux qui se dévouent... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 15:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2020

Quand dire merci illumine une journée.

  Ce matin j’ai entendu les éboueurs qui passaient ramasser les poubelles vertes. Ouf, je me suis dit.. Et, sur une impulsion je suis sortie dans le jardin et de loin, j’ai crié merci. L'Homme n’avait pas compris alors j’ai crié plus fort merci et là il m’a gratifié d’un superbe sourire et j’ai senti que cela lui faisait vraiment plaisir. Dire merci, quel cadeau pour les Autres et pour soi-même. Merci, c’est comme une main tendue, un bouquet de fleurs offert, un instant suspendu Merci c’est reconnaitre que l’autre existe.... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2020

T'es pas cap ? défi n°2 toujours en cours

(image trouvée sur le web) Hier comme c’était dimanche, j’ai mis mes défis en pause, sauf la routine de la corde à sauter. Je suis toujours calée sur mon défi n° 2 : mettre à jour mes carnets d’adresses et c’est un peu long car j’en profite pour faire mails, sms, coups de fil et je n’ai envie d’oublier personne car c’est vraiment un bon moment pour raffermir les liens. Et quelle joie de retrouver au détour d’une page un visage oublié ! J’avais une amie que j’aimais beaucoup et puis je me suis fâchée avec elle car à un... [Lire la suite]
21 mars 2020

T'es pas cap ? défi n°2 en cours

Le défi n° 2,  c'est une belle promenade entre passé et présent, entre souvenirs et, regrets parfois. Comme il est en cours, je n'ai pas trouvé utile de me surcharger avec un nouveau défi avant d'avoir terminé celui-ci. J'ai des liens à renouer, des amitiés à reconquérir, des malentendus à dissiper, de l'amour et de la compassion à donner. C'est étonnant comme ce confinement peut nous amèner à d'autres gestes, d'autres pensées, d'autres façons d'envisager la vie. Et bien sûr, quoique nous fassions, nous ne devons pas... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 mars 2020

T'es pas cap ? défi n°2

  Belle horloge sans aiguille ni chiffres, qui nous montre le commencement et la fin. (Jean Joubert) Pour ne pas me mettre de pression, c'est au matin que je décide du défi à me lancer. Mon défi n° 2 tient plus du cauchemar que du rêve : faire le tri dans mes carnets d’adresses (j’en ai au moins cinq). Séparer ainsi le bon grain de l’ivraie, avoir la surprise de redécouvrir des gens perdus de vue (qui seront sûrement contents en ces temps troublés, de trouver un petit message qui dit que je pense à eux) et, enfin, ne... [Lire la suite]

19 mars 2020

T'es pas cap ?

ii   Beaucoup de mots peuvent être accolés à Coronavirus, personnellement, j’ai simplement envie d’y accoler le mot défi. Je vous propose de mettre en place « le défi du jour » et ainsi, en ces jours, somme toute, plutôt difficiles, de vous mobiliser en réalisant des actions que vous n’avez pas faites depuis longtemps,  que vous n’avez jamais eu le temps de faire ou que vous rêvez d’accomplir. Pas d’exploits impossibles et stressant, juste des actions faciles pour vous faire plaisir et ensoleiller votre... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 17:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 février 2020

La vraie fête, ce n'est pas la Saint Valentin, c'est la fête du coeur qui se vit au quotidien

  Vincent Bancerol, photographe J'ai redécouvert cette belle chanson de Claude Nougaro : Serge et Nathalie https://www.youtube.com/watch?v=ZZlb-4NIFJU Je la dédie à tous ceux qui savent que l'amour ne se vit qu'avec le coeur. Eve En vieille Russie Vivaient deux amants Serge et Nathalie Agés de vingt ans Ils avaient pour tout trésor À part leur cœur aimant Elle, sa chevelure d'or Lui, sa chaîne d'argent Cheveux sans un peigne Comment les coiffer? Sans montre la chaîne Pourquoi la porter? Il y a bien des peignes fins Des... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 février 2020

Nos regards si différents

"sans commentaires" Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. Cette constatation faite nous entrons dans un grand désert car bien sûr nous aimerions tellement plaire à tout le monde, que tout le monde nous aime, et nous apprécie. Nous commençons à grandir, ce jour incroyable,  où nous acceptons de ne pas plaire à tout le monde, sans que cela influence notre vie et nos comportements. Puisque nous ne pouvons plaire à tout le monde alors tant pis.  Si nous sommes honnêtes, authentiques, si nos actions sont marqués par... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 19:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 janvier 2020

Comment allez-vous ?

photo Nasa Je vais bien, je vais mal, je ne sais pas,  je ne me suis pas posée cette question ce matin en me levant ni plus tard d’ailleurs. Il faudrait que je m’examine et tout à coup je repense à cette chanson absurde : j’ai la rate qui se dilate,… https://www.youtube.com/watch?v=mluu9VIGifQ&list=RDmluu9VIGifQ&start_radio=1 Reste que si je me regarde le nombril,  je ne vois pas briller ce diamant de 50 carats qui pourrait mériter toute mon attention. J’ai un bien autrement précieux qui s’appelle la vie... [Lire la suite]