AGRI 16_16

 

Il y a un appel à projet lancé par la ville de Paris qui est à date du 8 mars (un peu tard pour présenter un projet pour cette année) mais pourquoi pour l’année prochaine ?

La Mairie de Paris a pour projet d'ouvrir d’ouvrir 100 hectares dont 1/3 destiné à la culture potagère. 

mes abricots parisiens mes abricots parisiens au 8eme étage, dans le 15 eme

La culture en Keyhole ouvre des possibilités intéressante pour les petits espaces

POTAGER EN KEYHOLE DANS LE 12 EME     

 

Le Keyhole garden, originaire d’Afrique, est une solution adaptée aux sécheresses et inondations permettant aux familles de cultiver des légumes sains à proximité de leur habitat. Cette technique peut tout à fait être adaptée aux jardins urbains européens et leur offrira la possibilité de recycler divers matériaux, d’économiser de l’eau et d’optimiser l’espace.

Le keyhole garden est un potager intensif de petit encombrement (maximum 3 m. de diamètre), construit en butte autour d’une sorte de composteur qui permet l’apport en nutriments et l’irrigation de l’ensemble. Il tient son nom de ce petit espace en forme de trou de serrure (keyhole) qui permet au jardinier d’atteindre la partie centrale du système.

Sa mise en place est simple et nécessite un espace de 1,5 à 3 m2, des pierres ou des briques, des branchages, des la terre, des déchets organiques et un peu de compost pour démarrer.