18 août 2017

Espagne je pleure avec toi, pour toutes ces vies arrachées à une belle journée d’été

Pour cette terreur qui tout un coup a frappé de stupeur des Femmes, des Hommes, des Enfants qui ne demandaient qu’à vivre. Quand on touche un Homme c’est tout le pays et au-delà du pays lui-même toutes les communautés qui pleurent, crient, sanglotent, se désespèrent. J'ai révé que nos larmes mêlées pouvaient faire un grand fleuve pour faire rempart à la Barbarie puisqu’il semble que  nos mots sont impuissants à endiguer cette violence aveugle. La mort nous ramène à notre fragilité. Soyons vigilant avec nous-mêmes et... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2017

Conjuguer créativité et talents; c'est le pari de Marie Ghyslaine M'BANZA

Le hasard nous offre de belles surprises, c’est ainsi que dans le TER qui me conduisait à Royan, j’ai rencontré des personnes que j’apprécie beaucoup. Parmi elles, Marie-Ghyslaine M’BANZA, que j’ai connue il y a déjà quelques années, alors qu’elle était dans un tout autre métier.Nous avions eu plaisir à travailler ensemble et j’ai eu plaisir à la retrouver. Et là, dans ce wagon, je la découvre sous un nouveau jour, toujours dynamique et souriante, devenue créatrice de mode mariant avec talents, créativité, inventivité et tissus... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

Histoire du WAX : ces jolis tissus colorés qui nous viennent d'Afrique

  Histoire du wax Information issu du site http://www.javoue.paris Empreint d’histoire et de traditions, le tissu wax, est un coton imprimé des deux côtés, grâce à un système de cire (wax en anglais) qui lui a donné son nom.Fortement associé à l’Afrique, ses origines seraient pourtant indonésiennes.A la fin du 19e siècle, les colons anglais et hollandais découvrent la méthode d’impression des batiks javanais à l’aide de la cire. Ils s’en inspirent pour imprimer des motifs très colorés sur des étoffes de coton qui séduisent... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]