cerveaugd_med_1  Cerveau droit ou cerveau gauche ?

Je regarder les papillons qui volent dans le jardin, allant de fleurs en fleurs et qui animent les massifs de leurs vols aériens. Je rêve que je m’envole sur les ailes de ce joli bleu et ma pensée erre dans un monde créatif et poétique. Je suis bien.

Pourquoi une petite voix importune vient troubler ma rêverie et me rappeler que je dois faire ma comptabilité.

Je la repousse d’un geste agacé et elle revient insistante comme un moustique en quête de déjeuner.

Adieu jolis papillons, je dois redevenir cartésienne et aligner chiffres et résultats : c’est mon comptable qui va être content !!

Parfois mon esprit s’égare et frôle l’aile d’un papillon tandis que cette petite voix autoritaire me remet dans le droit chemin. Elle n’a aucun goût pour les chemins de traverse.

J’envie ces gens qui mieux équipé, peut-être, que moi, sont moins en conflit avec leur cerveau gauche.

En tout cas, pendant que j’écris ces  mots mon cerveau droit libéré des contraintes s’en donne à cœur joie.

Si vous voulez en savoir plus, vous trouverez en fichier attaché le test de Ned Herman  avec la grille pour lire vos résultats.

Belle journée. Eve

A lire : Un ouvrage qui nous ouvre des voies  sur ce qui peut paraître impossible.

voyage au delà de mon cerveau2AMICRESULTAT_TEST_AMICLa neuro-anatomiste Jill Boite Taylor 37 ans est victime d’un AVC. Hémorragie dans son hémisphère gauche. Lorsqu'elle se réveille muette et paralysée sur son lit d'hôpital, une étrange euphorie l'habite. Les limites de son corps semblent s'être dissoutes. Seul son hémisphère droit fonctionne, la plongeant dans un état quasi mystique. Après huit ans de rééducation durant lesquelles il lui a fallu réapprendre à parler, à lire et à bouger, elle est entièrement guérie. Dans Voyage au-delà de mon cerveau, le Dr Jill Bolte Taylor nous livre un formidable message : notre cerveau possède une plasticité exceptionnelle et, en son coeur, réside une " paix éternelle " à laquelle nous pouvons tous avoir accès.