faire des choix2

 

Il est des moments dans la vie où nous devons prendre des décisions/ faire des choix qui impactent notre vie et se répercutent comme une onde de choc sur notre environnement.

Le doute, cet ennemi implacable nous ballotte de droite à gauche et de gauche à droite : Est-ce que je prends la bonne décision ? Est-ce bien de faire cela ? Est-ce juste ? Est-ce équitable ? Ne suis-je pas en train de me fourvoyer ? et l’angoisse nous étreint jusqu’à nous rendre indigent mentalement.

Les choix qui nous semblent cohérents, intelligents, porteurs de sens peuvent nous sembler tout à coup, idiots, irréalistes, inconcevables.

Il faut un certain cran pour faire  des choix et nous ne sommes pas toujours armés, pas toujours aussi forts que nous croyons être. Avec les choix s’enracine parfois la  peur lancinante de se tromper. Peur qu'il nous faut dépasser et qui nous fait grandir.

Abandonner ce qui a été et ne sera plus jamais pour se lancer dans l’inconnu à de quoi vous couper les jambes.

Accepter de se confronter à de nouvelles choses c’est sortir en plein hiver alors que l’on est bien au chaud à la maison.

Je quitte un lieu chaleureux pour une aventure porteuse de belles espérances avec COACHING NOMADE. COACHING NOMADE  qui va  comme un mur  de soutènement solidifier l’édifice que je suis en train de construire.

Le choix c'est le jeu de l’échange : pour pouvoir faire cela, il faut pouvoir abandonner ceci. C’est tout le paradoxe.

Lorsque l’on a compris qu’on ne peut pas tout avoir, l’horizon s’élargit et nos espaces de vie deviennent plus grands même si nous avons l'impression que nos chaussures sont trop petites.

Bien à vous. Eve