Maisie DeVore

Je voulais partager avec vous une histoire qui a particulièrement du sens et qui m’a été envoyé  par Martin Latulipe.

Elle ouvre cette semaine qui se termine par la journée de la Femme, le 8 mars prochain.

Personnellement lire une  histoire telle que celle-ci  me confortent dans  le fait que nous avons en nous des ressources insoupçonnées et qu’il suffit souvent d’avoir un vrai projet, une de ces utopies, qui va de l’irréalisable vers le réalisable  et qui devient une belle réalité à force de courage, de volonté et d’opiniâtreté.

Je trouve cette histoire très inspirante pour le développement de COACHING NOMADE et cela m’aide dans des moments un peu sombres qui viennent parfois gâcher le cours d’une belle journée.

Voici donc, l’histoire de Maisie.

Masie était dans la cinquantaine, quand elle réalisa que les jeunes du village n'avaient qu'un seul endroit pour s'amuser et s'épanouir : le terrain de baseball

Elle se disait que ce n'était pas tous les jeunes qui aimaient jouer au baseball et qu'il faudrait bien avoir d'autres attractions pour les enfants.

Étant une femme très pauvre et sans moyens financiers, elle décida donc de commencer à amasser des cannettes vides pour, un jour, réussir à avoir les fonds nécessaires pour acheter une belle grosse piscine communautaire aux enfants de Eskridge, Kansas, un village de 600 habitants.

Tous les jours, Masie embarquait dans son vieux camion tout rouillé et tout troué, pour y faire sa tournée et ramasser les cannettes partout où elle pouvait en trouver : les commerces, les restaurants, les poubelles, les sites de spectacles, etc…

https://www.youtube.com/watch?v=AWZoW19b4Gw (le texte est en anglais et la vidéo très artisanale, mais cela vaut la peine de prendre le temps de l’écouter)

En 2001, à l'âge de 83 ans, après 30 ans à avoir ramassé des cannettes vides, Masie DeVore avait amassé 73 000$ de canettes vides!

Personne n'en croyait ses yeux et ses oreilles.

L'histoire inspira tellement de gens que d'autres personnes décidèrent de contribuer à la mission de Masie ce qui amena la somme amassée à 170 000$!

Et depuis 2001, il y a une grande et belle piscine pour les enfants dans le village de Eskridge, au Kansas grâce à une personne qui n’a jamais  pensé qu’elle n’y arriverait jamais. Elle a juste mené sa tâche jour après jour , saison après saison et  je suis presque sûre qu’elle avait des étoiles dans les yeux quand elle parlait de son projet.

30 ans à amasser des cannettes vides, une à la fois. Qu’en pensez-vous ?

Cela amène à une réflexion sur la motivation, la vraie, celle qui prend sa source au plus profond de nous-mêmes et qui nous fait la vie plus belle : quelle différence cela ferait-il si tous les jours nous faisions une petite action pour mener à bien un vrai projet, pour mener à bien une vision constructive et forte en sens pour votre vie.

Nous avons l’habitude de l’immédiat,  construisons pour demain, aujourd’hui est presque déjà fini.

Je vous souhaite une belle journée et plein de projets. Eve