MERVEILLEMENT2  J'ai guetté chaque jour, la venue des premières fleurs de ce pommier dégingandé qui pousse dans mon jardin

Je m’émerveille du brin d’herbe qui pousse entre deux pavés, d’un ciel noir d’encre et de sa beauté sauvage, de la brise qui me caresse le visage, des ors d’un coucher de soleil, de la brume qui nimbe un soleil naissant, de la vague qu’ourle l’écume, du couple de tourterelles qui a élu domicile pour la deuxième année dans mon palmier, de cet oiseau qui monte si haut dans le ciel qu’on n’a l’impression qu’il ne pourra jamais redescendre, de l’ avion qui laisse dans le ciel la trace de son passage vers ailleurs,  du visage inconnu que je croise, porteur de toute une histoire que je connais pas et pourtant, il  est tout près de moi sur cette terre qui m’étonne et m’émerveille par sa diversité.

Au fil des jours et des journées, je trouve toujours quelque chose pour m’émerveiller et cela réchauffe et ensoleille ma vie.

Quand je suis triste ou que j’ai de la peine ou que le découragement me gagne, hé oui, cela m’arrive à moi aussi, je cherche ce rai de lumière qui viendra tout à coup adoucir le cours de ma journée.

Nous avons tous en nous la ressource pour nous émerveiller de tout et d’y trouver la force de lutter contre l’usure.

Je me dis que tant que je saurai m’émerveiller ma vie aura ce  parfum vif et léger à la fragrance incomparable.

M’émerveiller nourrit mon capital d’images. J’engrange comme la fourmi de la fable pour les jours de disette.

Il y a toujours quelque chose qui m’arrête en chemin peut-être un temps inutile pour certains mais combien riche d’émotions pour moi.

N’hésitez pas à prendre le temps de  vous émerveiller de tout de rien, car c’est un temps et un trésor qui n'appartient qu'à vous et qui ne se dévalue jamais.

Je vous souhaite une très belle journée. Eve