24 avril 2019

Notre Dame de Paris et le phénomène "d'égrégore"

(Crédits : CC / photo_collection France Inter 1950) Je me faisais une réflexion après l’incendie de Notre Dame de Paris : faut-il qu’il y ait des catastrophes, des événements violents pour que tout à coup les gens se mobilisent et donne une nouvelle  existence à quelque chose qui ne faisait pas partie de leur quotidien. Pourtant des drames, des événements violents  il s’en produit chaque jour d’un bout à l’autre de la terre seulement ils ne nous impliquent pas directement. Le phénomène de groupe n’agit que... [Lire la suite]

19 avril 2019

Juste une image qui m'a touchée

et que nous devons à Paolo Barbieri En partage. Bien à vous. Eve
Posté par eve brunet à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 avril 2019

Une idée à développer

Chaque année, les Pays-Bas fêtent la Boekenweek ou la “semaine du livre”. Cette année c’était  du  23 au 31  mars 2019. Pendant cette période les gens sont encouragés à la pratique de la lecture avec toute une série de festivités et de dédicaces à travers tout le pays. Un roman est écrit pour cette occasion et il est distribué aux personnes qui achètent des livres ou qui prennent l’initiative de s’inscrire dans une bibliothèque pendant cette semaine là. Cette année le concept a été poussé encore plus loin. La... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2019

Un bain de fraicheur

Le Petit Prince demande : « Qu’est-ce que signifie apprivoiser ? » Le Renard : « C’est une chose trop oubliée, ça signifie : créer des liens. » Puis le Renard lui dit adieu :« Voici mon secret, il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. » Saint Exupéry Belle journée. Eve  
Posté par eve brunet à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 avril 2019

Je m'émerveille

  J'ai guetté chaque jour, la venue des premières fleurs de ce pommier dégingandé qui pousse dans mon jardin Je m’émerveille du brin d’herbe qui pousse entre deux pavés, d’un ciel noir d’encre et de sa beauté sauvage, de la brise qui me caresse le visage, des ors d’un coucher de soleil, de la brume qui nimbe un soleil naissant, de la vague qu’ourle l’écume, du couple de tourterelles qui a élu domicile pour la deuxième année dans mon palmier, de cet oiseau qui monte si haut dans le ciel qu’on n’a l’impression qu’il ne pourra... [Lire la suite]