Orages1

La délation est bien la chose la plus laide que je connaisse. Ne rentrons pas dans ce jeu là, c’est une fausse liberté d’expression. Pourtant en cette période de crise nous pouvons avoir envie de montrer du doigt ceux qui ne suivent pas les règles de confinement mettant nos vies en danger ou ceux qui se croyant au dessus des lois font n’importe quoi.

Le covid 19 est comme un sniper embusqué il attend le bon moment pour frapper. Peut-être pouvons-nous garder cette image pour prendre garde à lui !

Sur les beaux jours flottent un vent de liberté dont chacun voudrait profiter. Le manque de relations sociales se fait sentir même si Internet et le téléphone prennent le relai. Rien ne vaut tout de même le plaisir des mets partagés.

Comme nous n’avons pas le choix nous devons faire avec en souhaitant de cette période s’arrête au plus-vite. Il faut dire quand même que cela met un rude coup à nos certitudes et met en lumière nos fragilités et nos forces au delà des masques sociétaux.

J’espère que cette expérience incroyable, inattendue, extraordinaire, ce film de science fiction grandeur nature, nous fera grandir et que nous n’accepterons pas de reconstruire sur du sable ce qui doit être construit sur la pierre.

Bien à vous. Eve

Et, n’oublions pas quoique nous fassions, nous ne devons pas oublier tous les soignants et tous ceux qui risquent leur vie chaque jour, alors prenez soin d'eux, en prenant soin de vous et en suivant, même en grognant, les consignes qui nous sont données même si avec la venue des beaux jours, c’est de plus en plus difficile.