26 septembre 2018

Je ne veux pas douter

Quand on met en place un projet, le plus difficile est de ne pas douter, de ne pas laisser cette petite voix insidieuse qui dit : « laisse tomber » ça n’intéressera personne. Fermé pour cause de doute : ce n’est même pas envisageable. Donc je poursuis ma quête car non seulement j’y crois mais je crois sincèrement que ce sera une véritable aide pour tous ceux qui ont besoin d’être soutenus dans ces moments sensibles que sont les projets. Projets personnels, projets professionnels l’important c’est de tracer une... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2018

3 : 24 mon heure privilégiée lorsque je fais une insomnie.

  La montre de mon Grand-Père (elle fonctionne toujours) Alors, je me tourne et me retourne et une foule d’idées me trottent dans la tête. J’ai lu et relu hier soir mon projet non seulement  il me semble clair mais il a du sens.  ET,  je voudrais qu'il ait du sens pour vous comme il a du sens pour moi. Qu’est ce que je veux au juste ? : monter une association pour donner au gens qui en ont besoin sans en avoir les moyens l’accompagnement d’un coach, je pense aux jeunes créateurs d’entreprise, aux futurs... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2018

Un projet qui me tient à coeur : le coaching à la portée de tous.

  Donner la possibilité à ceux qui n'en ont pas les moyens de bénéficier des conseils d'un coach pour accompagner leurs projets et à ceux qui sont isolés la possibilité de travailler un projet sans se déplacer.. Vous trouverez le contenu de mon projet que j'ai déposé sur le site de crowfunding, gofundme : http://www.gofundme.com/coaching-nomade  et vous pouvez participer à la collecte... ou sans aller plus loin vous pouvez trouver le projet sur les pages de ce blog. Dites moi ce que vous en pensez, car c'est... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2018

Rencontre

J'ai fait une bien jolie rencontre hier au relais de la Côte de Beauté à Saint Georges de Didonne Charente Maritime France Un amoureux du bois et des arbres qui polit avec talents de très jolies sculptures avec un joli poème pour les accompagner. Si vous avez le temps, si vous êtes dans le coin, venez le voir vous ne serez pas déçus.  Et si c'est n'est pas le cas, allez voir sur son site Julien Chevreux est un ébéniste d'art qui créé des meubles uniques, restaure d'anciens mobiliers et restaure vos intérieurs et... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 septembre 2018

Cerveau droit ou cerveau gauche ?

    Cerveau droit ou cerveau gauche ? Je regarder les papillons qui volent dans le jardin, allant de fleurs en fleurs et qui animent les massifs de leurs vols aériens. Je rêve que je m’envole sur les ailes de ce joli bleu et ma pensée erre dans un monde créatif et poétique. Je suis bien. Pourquoi une petite voix importune vient troubler ma rêverie et me rappeler que je dois faire ma comptabilité. Je la repousse d’un geste agacé et elle revient insistante comme un moustique en quête de déjeuner. Adieu jolis... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2018

Premières lignes

Bonjour, J'ai écrit quelques nouvelles et je voudrais partager avec vous les premières lignes de celles-ci. Si vous avez envie d'en savoir plus elles sont en ligne sur mon site   http://www.eve-brunet-coach.fr et il vous suffrira d'ouvrir l'onglet premières lignes et de cliquer sur le titre qui vous ouvrira la page. Bonne découverte et bonne lecture. Eve        
Posté par eve brunet à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 septembre 2018

L’antigymnastique à découvrir pendant tout le mois de septembre

 Liberté du corps. Esprit libre. J’ai tenté l’antigymnastique. Pendant le mois de septembre beaucoup de cabinets ouvrent leur porte lors d’Ateliers découverte. Il y a longtemps que je m’en parlais, je suis passée à l’action et j’ai tenté l’antigymnastique, cette technique qui permet d’apprivoiser son corps sans jamais le pousser au-delà de ses limites. L’antigymnastique comme son nom l’indique se situe aux antipodes de la gymnastique traditionnelle. Thérèse Bertherat était kinésithérapeute (elle est décédée en 2014). Elle a... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2018

Rentrée des classes

  C'est la rentrée, cela a toujours pour moi une odeur de cartable neuf, de cahiers vierges et de trousse aux multiples trésors. Chaque année je me promettais d'être sage, de bien travailler en classe et de cesser de faire des fleurs dans les marges de mes cahiers. Cela ne tenait généralement pas plus loin que le premier mois, le temps de m'apprivoiser à cette nouvelle classe. Puis le temps passant, je refaisais des fleurs et même des papillons sur les marges de mes cahiers, plus tard j'en ai aussi orné mes copies, c'était... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 août 2018

Tout ce que je dois savoir sur la vie... je l'ai appris au jardin d'enfant

 En cette fin d'été et avant que vous soyez repris par le quotidien, je vous propose de vous attarder quelques instants  sur un texte qui amène une belle réflexion sur la vie. C'est tiré du livre Conférence des lauréats du prix Nobel de la Paix "Promesses et menaces à l'aube du 21 eme siècle". (1er octobre  Le texte est de Robert Fulghum. Tout ce que je dois savoir sur la vie, sur ce qu’il faut faire et ne pas faire, je l’ai appris au jardin d’enfants. La sagesse ne se trouvait pas au sommet de la montagne... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 août 2018

Restons vigilant pour nous et pour les Autres.

 Toucher le fond  est pour certain une délivrance car il est bien évident que lorsqu’on est au fond on ne peut pas tomber plus bas et que l’on devient à ce moment là intouchable car quoiqu’il arrive plus rien n’a d’importance. C’est voguer dans un espace incertain  entre soi et soi, c’est l’ultime moment où se côtoie étroitement la vie et la mort. C’est à cet instant précis où en dépit de tout on peut trouver une miette d’énergie pour donner le coup de talon salvateur et remonter à la surface à demi noyé, suffocant,... [Lire la suite]