24 avril 2019

Notre Dame de Paris et le phénomène "d'égrégore"

(Crédits : CC / photo_collection France Inter 1950) Je me faisais une réflexion après l’incendie de Notre Dame de Paris : faut-il qu’il y ait des catastrophes, des événements violents pour que tout à coup les gens se mobilisent et donne une nouvelle  existence à quelque chose qui ne faisait pas partie de leur quotidien. Pourtant des drames, des événements violents  il s’en produit chaque jour d’un bout à l’autre de la terre seulement ils ne nous impliquent pas directement. Le phénomène de groupe n’agit que... [Lire la suite]