17 octobre 2019

Retrouver le goût de l'enfance

Il m’est arrivé une bien curieuse histoire. Alors que je cherchais une photo  pour illustrer un travail que j’étais en train de faire, j’ai retrouvé une photo qui tout de suite m’a parlé en notes vibrantes. Le regard de la petite fille que j’étais, un regard plein de vie et de curiosité qui m’a fait penser instantanément que je devais quelque chose à cette petite fille que j’avais été, car elle était toujours bien vivante en moi juste un peu effacée peut-être par la lourdeur de la vie et à qui, je n’avais pas vraiment fait de... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 16:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

29 mars 2018

Hommage

 (Photo Nouvelle République)  C'était un gendarme et sous l'uniforme battait un cœur d'hommes plein de force et de courage, ce sont des Hommes comme lui qui rendent la vie plus belle, qui nous  disent que nous sommes plein de ressources, et  qui nous rendent plus forts. Le chagrin de la famille doit être immense à la mesure de la violence de la situation  Quelle fierté aussi pour tous ceux qui l'ont fréquentés de près ou de loin ! C'est le genre d'homme que l'on peut avoir eu envie de connaître car... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 janvier 2018

Partage : "je vous invite à lire le message

que vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous"   Avant de mourir, cette jeune femme de 27 ans nous a laissé cette poignante lettre d'adieu...À seulement 27 ans, Holly Butcher est décédée d'un sarcome d'Ewing, une tumeur osseuse extrêmement rare qui ne touche que trois personnes par million d'habitants par an. La veille de sa mort, elle a publié sur son profil Facebook une émo...https://dailygeekshow.com Eve    
Posté par eve brunet à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juin 2015

Partager avec vous un de mes poèmes préférés : les yeux d'Elsa. Louis Aragon.

Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire  J'ai vu tous les soleils y venir se mirer  S'y jeter à mourir tous les désespérés  Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire  À l'ombre des oiseaux c'est l'océan troublé  Puis le beau temps soudain se lève et tes yeux changent  L'été taille la nue au tablier des anges  Le ciel n'est jamais bleu comme il l'est sur les blés  Les vents chassent en vain les chagrins de l'azur  Tes yeux plus clairs que lui lorsqu'une larme y... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,