27 avril 2020

L’ennui : une réponse avisée à l’hyperactivité

Il y a tellement de mots écrits que mon écriture s’est quelques instants, endormie. Eviter de parler du coronavirus c’est comme de sortir sous la pluie sans parapluie, en pensant qu’on  n’échappera pas à l’ondée sauf à savoir passer à travers les gouttes.Saoulée par les informations aussi nombreuses que contradictoires j’ai décidé de faire la grève des médias et le silence me redonne le goût des mots. J’aime les temps d’ennui qui se traduisent souvent « par je ne sais pas quoi faire » alors ne fait rien, laisse ton... [Lire la suite]

13 décembre 2019

Entre Colère frustration et fou-rires

sur les chemins d'Irlande Un jour, je ne sais quand, je me suis aperçue que je ne pouvais pas tout faire et qu’il me fallait accepter de cesser de m'engager avec frénésie et insouciance dans des tâches diverses et variées, qui ensuite resteraient en suspens, comme par exemple, mes personnages de "la révolte des livres inachevés » qui attendent que j’inscrive  le mot fin à leur histoire ou la table de jardin qui a montré tout l'été une petite réparation en souffrance ou les cartes de vœux que je veux dessiner,  et ... [Lire la suite]
23 avril 2018

Rencontre avec Valérie et les Tchoucks

    C’est dimanche et il fait un temps magnifique sur le village de Meschers sur Gironde. J’avais en y venant une petite idée derrière la tête, boire un café sur le Port et  aller au Salon de l’invention et de l’innovation, pour satisfaire mes capacités à la curiosité. J’ai toujours été fasciné par les créateurs et l’esprit créatif, c’est d’une telle force pour affronter la vie. Au hasard des stands, j’ai fait une jolie rencontre, Valérie et ses Tchoucks. C’est quoi des tchoucks ?  des petits bonhommes... [Lire la suite]
Posté par eve brunet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,